Brochures Candidater Nous contacter

Directeur d’exploitation

Rattaché au directeur d’Activité transport, le directeur d’exploitation est grandement sollicité dans le domaine du transport de marchandises. En collaboration avec sa hiérarchie, il se charge du contrôle de toutes les opérations liées au transport. Comment devenir directeur d’exploitation ? Quelles sont ses missions ? Faut-il suivre une formation de directeur d’exploitation afin d’accéder à ce poste ? Les réponses ici.

Qu’attend-on du directeur d’exploitation ?

Gestion des opérations de transport

Dans le but d’optimiser les moyens de production afin de répondre aux attentes des clients de son entreprise, le directeur d’exploitation conçoit les différents processus d’acheminement. Il supervise l’arrivée ainsi que les départs des marchandises. 

La gestion des flottes faisant partie de ses tâches, il assure la disponibilité des matériels dédiés à l’expédition des produits et veille à leur bon fonctionnement. C’est au directeur d’exploitation, en relation directe avec les services de production et la clientèle, de garantir le timing d’expédition et les délais de livraison.

Gestion du personnel d’exploitation

Le directeur d’exploitation gère également les équipes opérationnelles. Il définit leurs missions et objectifs, planifie leur composition afin de répondre aux engagements commerciaux, veille à la bonne réalisation des plannings, contrôle les absences et heures des conducteurs, etc. 

C’est aussi au directeur d’exploitation de s’assurer de la cohésion des équipes. Il transmet chaque information vers les différentes équipes, assure le développement des compétences des collaborateurs et le respect des règles de sécurité.

Suivi budgétaire

En fonction du chiffre d’affaires de l’exploitation, le directeur d’exploitation élabore un budget d’activité prévisionnel. En plus de piloter les coûts opérationnels, il participe aussi à l’élaboration des tableaux de bord de suivis budgétaires. Ce dernier est aussi sollicité dans l’élaboration des projets et évolutions techniques. 

Les compétences requises

Parce qu’il est chargé de la gestion humaine et sociale des équipes, le directeur d’exploitation doit parfaitement connaître la réglementation sociale, comptable et administrative. Sa connaissance des réglementations en termes de transport, comme les normes de sécurité, est aussi exigée.

Devant mettre en place des plans de transport et des process de travail comme un système d’alerte, il doit aussi maîtriser les outils de planification et d’exploitation. Ses compétences managériales sont aussi très sollicitées pour coordonner les différents acteurs.

En ce qui concerne ses compétences comportementales, le directeur d’exploitation doit avoir une excellente capacité à s’organiser et à travailler sous pression. Il doit aussi être un bon communicant.

Suivre une formation de directeur d’exploitation

Pour exercer pleinement cette fonction, il est fortement recommandé de suivre une formation de directeur d’exploitation. La formation MBA Transport et Logistique permet d’atteindre le niveau BAC + 5 et de prétendre, après quelques années d’expérience, à des postes à haute responsabilité.

Les évolutions professionnelles

À terme, le directeur d’exploitation peut prétendre au poste de directeur ou responsable Transport, responsable d’activité ou directeur de la Supply Chain.

Voir aussi

JPO virtuelle de l’E.S.T. le 28 février 2024

Spéciale  Manager transports et logistique – BAC+5

JE M’INSCRIS PAR MAIL